Nos formations

Diplôme d’État Accompagnant Educatif et Social (AES)

L’A.E.S. réalise une intervention sociale au quotidien qui vise, à compenser les conséquences d’un handicap, quelle qu’en soit l’origine ou la nature (âge, maladie, déficience, situation sociale…),

Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels du quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire ou de loisirs.

Il veille à l’acquisition, à la préservation ou à la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieil­lissantes ou de familles.

Il veille au respect des droits et libertés et des choix de vie des personnes.

L’A.E.S. option « accompagnement de la vie à domicile », contri­bue à la qualité de vie de la personne et au maintien de ses capaci­tés à vivre à domicile.

L’A.E.S. option « accompagnement de la vie en structure collec­tive », contribue au soutien des relations interpersonnelles et à la qualité de vie de la personne dans son lieu de vie.

L’A.E.S. option « accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire » facilite, favorise et participe à l’autonomie des en­fants, adolescents et des jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d’apprentissage et les activités culturelles, spor­tives, artistiques et de loisirs.

  • situer son métier et ses interventions dans le champ du travail social,
  • travailler en équipe pluridisciplinaire,
  • appréhender le contexte socio-culturel de la personne aidée, les incidences des pathologies, déficiences ou vulnérabilités so­ciales dans sa vie quotidienne,
  • assurer le confort, le bien-être et la sécurité de la personne,
  • contribuer à la satisfaction des besoins fondamentaux,
  • réaliser les activités ordinaires de la vie quotidienne : entretien du cadre de vie, du linge, préparation des repas,
  • adapter son mode de communication à la personne,
  • favoriser l’autonomie physique, psychologique et sociale,
  • analyser les besoins et les attentes de la personne,
  • proposer et mettre en œuvre un projet individualisé,
  • analyser et rendre compte de son intervention.
DF1 : Se positionner comme professionnel dans le champ de l’action social 161h. en centre et 210h. en entreprise
- organisation générale du secteur social et médico-social, les politiques publiques,
- les dispositifs d’aide et d’action sociales,
- les différents lieux de vie et d’accueil,
- organisation spécifique du secteur de la spécialité, • les contextes d’intervention,
- le développement de la personne tout au long de la vie (dimensions physiques, psychologiques, sociales et culturelles),
- approche des pathologies et déficiences de la personne, leurs répercussions,
- les situations d’exclusion sociale et leurs conséquences.
DF2 : Accompagner les personnes au quotidien et dans la proximité 161h. en centre et 210h. en entreprise
- les techniques d’observation et d’analyse de la situation de la personne aux temps clé du quotidien comme support de la relation d’aide,
- les techniques et outils de communication verbale et non-verbale,
- notions de dépendance, de santé,
- les besoins fondamentaux de l'être humain,
- les techniques d’ergonomie, d’hygiène et de soin de la personne,
- les situations d’urgence et de danger,
- leurs limites en matière de soin et d’hygiène,
- les techniques d’aide aux activités motrices et aux gestes de la vie quotidienne,
- les techniques de vie quotidienne : alimentation et cuisine, entretien du linge, entretien du cadre de vie,
- les méthodes et techniques pédagogiques,
- les mécanismes d’apprentissage,
- gestion courante du budget quotidien.
DF3 : Coopérer avec l’ensemble des professionnels concernés 91 h. en centre et 210 h. en entreprise
- travail en équipe et organisation,
- transmission et communication professionnelles,
- notions de projets,
- participation au projet personnalisé,
- la coordination et le travail en réseau,
- spécificité de l’intervention et du partenariat dans le secteur de la spécialité.
Participation à l’animation de la vie sociale et citoyenne de la personne 112 h. en centre et 210 h. en entreprise
- socialisation et inscription dans la vie citoyenne,
- les différentes dimensions de l’accessibilité,
- la famille et l’entourage,
- vie collective, dynamique de groupe, gestion des relations et des conflits,
- spécificité de l’animation de la vie sociale et citoyenne dans la spécialité.

Pour les formations conventionnées par la Région, le projet professionnel doit être validé par un conseiller professionnel. Une expérience professionnelle ou une Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel (PMSMP) est exigée.

Le métier requiert une bonne condition et de la résistance physique.

Prérequis à être âgé de 18 ans au moins à la date d’entrée en formation et avoir satisfait aux épreuves d’admission à la formation.

Modalités d’inscription à inscription à saisir sur notre portail de candidature : http://www.limayrac.fr/inscriptions/

Modalités de sélection à protocole d’admission comprenant 2 épreuves :

  • une épreuve écrite d’admissibilité de 1 30 à 10 questions d’actualité et de culture en lien avec les préoccupations so­ciales,
  • une épreuve orale d’admission de 30 mn à vérification de la motivation et de l’expression orale.

Possibilité de dispense de l’épreuve écrite pour les candidats titulaires de l’un des titres/diplômes listés sur le dossier d’ins­cription.