Facebook Limayrac  Twitter Limayrac   

Voyage d'études en Catalogne

Vendredi, 28 Avril, 2017

7 heures 30, lundi 20 mars, direction la Catalogne pour les deux classes de première année tourisme. Les yeux sont encore pleins de sommeil et l’idée du car donne l’espoir de continuer sa nuit… Le voyage commence à l’heure et l’étude aussi ! C’est parti pour les comptages et recomptages des touristes, les commentaires au micro du car en français, espagnol, allemand ou anglais, les présentations de paysages, d’histoire, de vin ou de gastronomie, les visites culturelles… profs, à vos fiches d’évaluation !

 


De la forteresse de Salses à l’architecture ingénieuse et novatrice, jusqu’à Collioure et les caves des Templiers de Banyuls, puis la route côtière sinueuse du cap Cerbères entre majesté de la Méditerranée et collines sculptées par l’homme, nous voilà enfin sur les plages de Rosas à l’hôtel Monterrey… Pour un premier jour, nous sommes déjà comblés. Petite soirée animée et au lit (enfin pas pour tous…) ! Qui s’occupe des clés, des attributions des chambres, de retrouver la bonne valise dans la bonne chambre et la bonne personne ? Qui récupère la facture erronée de l’hôtel et la fait modifier ? Voilà un beau voyage d’étude !


J2 : tout le monde à son poste pour partir découvrir l’originalité de la marina d’Emporia Brava, l’extravagant musée de Dali, le charme du château de Pubol, la douceur du  village de Castello d’Empuries et enfin s’endormir dans la mystérieuse ville de Gérone…  Compter et recompter les touristes, dompter sa voix, jongler entre différentes langues, clarifier ses propos et les rendre distrayants, le métier rentre petit à petit !
J3 : nous voilà partis pour découvrir Gérone, sa cathédrale, ses remparts, le musée juif et le musée du cinéma. Gestion des différents groupes, du dédale des ruelles de la ville, réactivité des uns et des autres face aux imprévus, les étudiants se montrent de plus en plus agiles. 

Étonnements et satisfaction pour ce périple varié, dépaysant, tellement riche d’histoire et de culture ; notre voyage arrive à son terme dans la joie et les chants grâce à notre guitariste  hors pair Dylan Turini. Nous rentrons fatigués mais satisfaits et prêts à recommencer !